dimanche, septembre 11, 2005

Episode 2

la suite de l'épisode 1 donc :

- mardi 9 : location de moto et direction la plage (en prenant tout sauf une ligne droite... c'est une vieille technique indienne) ; très belle endroit avec un vendeur de chouchou vietnamien tout les 4,3m ; un apres-midi sportif puisque nous courrons jusqu'à l'eau puis jusqu' à nos serviettes ; ce qu'il y a de sur, c'est que c' était qd même plus sympa que la piscine chlorée de l'hotel, j'ai même vu une vague à un moment ; nous sommes en basse saison touristique, mais, assurément, la mer monte aussi ici ; on garde nos maillots plein de sable et on fonce (comprendre qu on utilise la 4eme vitesse de nos motos) pour aller rééssayer des chemises dans la rue des chemises... on hésite, on négocie et on en recommande encore 3kg (c'est assez important parce qu'une fois revenu en France et une fois lavé, il ne nous restera en tout que 300g de tissu jaune...bref... pour l'heure, on ne se doute de rien et les commerçants sont charmants) ; tiens, on rencontre par hasard Yaelle B. et Sarah A. à nouveau, overbullish as usual ; diner de l'autre côté de la ville (on est pas des touristes!) dans un petit resto de connaisseurs qu'on trouve par hasard (dans le noir, sans phare, c'est plus fastoche) ; du baby crabe, du poisson à la banane et du vin viet : miam miam ; dernière danse au MoonLight (merci Dj de partir avant la fin, en laissant les disques tourner)... oups, on a oublié de rendre les motos
- mercredi 10 : la négociation d'une 1/2 journéede moto en plus, ca, c'est fait... en plus, c'était fastoche... vu qu'on avait, en notre faveur, une crevaison...; nous allons récuper nos derniers morceaux de chiffon ; visite de temple, achat de pieces porte-bonheur ; vistite du marché couvert et des poissons qui sentent plus que le poisson ; depart en taxi à 17h (le taxi, c'est tout de suite plus prudent quand on dort dedans... enfin, il faut pas se réveiller pour s'en convaincre) ; visite de Danang, enfin de son aéroport ; tiens, on rencontre un quinqua des US : le seul amerloc que l'on est vu du voyage au Vietnam... il y a du se passer un truc entre les deux pays ; on prend l'avion direction Hanoï (je vous ai déjà parlé d'Hanoï?) ; pour des questions de gestion du temps / de l'argent, nous décidons que la meilleure solution est de dormir à l'hotel de l'aéroport d'Hanoi... qui est finalement à 30 hm d'Hanoi et à 3 km de l'aéroport (ce qui, à pied et avec 45 kg de tee-shirts sur-mesures, est assez long) ; la bonne nouvelle, arrivé à l'hotel, c'est qu'il est plein... reflexion / action : nous allons dans un autre hotel avec des Cambodgiens, un peu plus loin mais pas encore à Hanoi... trop moche, trop cher, trop pourri et on est perdu... la nuit qu on aimerait oubliait (le petit dej du lendemain à base de viande à l'eau aussi) ; GoodBy Vietnam!
- jeudi 11 : depart d'Hanoï to Bangkok puis de Bankok to Samui ; gestion des distances et des horraires optimum... quasi aucun frottement (sauf le fait qu on est oublié de confirmer nos vols, de payer nos taxes d'aeroport... mais bon, quand on aime négocier, on négocie) ; apres VietNam Air Line, Thai AirWays et Bangkok Air Line : on est trop callé en compagnies asiatiques... les trois sont super (et leurs fooding services aussi... une spéciale dédicace pour BAL pour la déco de leurs cockpits et leurs salons d'embarquement (Vincent pourra vous parler pendant des heures de leur chocolat chaud, de leur pop corn, de leurs 48 pains aux raisins à la canelle et de leurs connexions internet); arrivée à Samui, enfin nous ne sommes plus sous la clim... l'aéroport est très proche de nos mini-golf ou de Disneyland Resort Paris... à bas le béton! vive les paillotes! ); on va directement (enfin en faisant qd même le tour de l'île : le taxi nous assure que c'est plus court) à Chaweng Beach ; tournée des hotels puis tournée des bar : de l'OP au Palm Beach, de l'Islander au Brazil ; on tombe du taxi et sur Skander D. ; chemin faisant une rencontre avec le Green Mango : gros spot avec plein de bars, une boite, et une echelle de corde ; tres bon moment - la fiesta-session thailandaise reprend ; un dernier cocktail glacé avec Ice au Solo Bar
- vendredi 12 : super brunch avec le maxi burger de chez giga burger ; a la recherche de la CAC perdue ; apres midi un peu sous la pluie mais tres detente qd meme à essayer de rejoindre Claire-Anne, Martin et Co ; nous n'achèteront pas de ballon mais plein de pantalon, casquettes, lunettes de toute les couleurs ; beach volley sur la plage ; thè au sirop d'errable ; championnat du monde de saut periyou dans la pistoche de l'hotel ; vive le Pentax OP waterproof ; diner en terrasse et en chemise ; contre-coinche de la veille au Green Mango ; ni vincent, ni laurent, ni personne (donc ni moi) ne monteront en haut de l'échelle de jacob et de ses copines ; nous restons donc à terre, dans le lounge de Sambuca Air Lines... oh my Buda! ; retour à l'hotel en moto, ou presque... notre chambre est encore complétement en travaux
- samedi 13 : on decole en bus pour prendre le bateau vers Phan Gan ; nous sommes à peu près 10000 sur un bateau en bois, avec 78°c à l'ombre et une demi-madeleine dans le ventre : bon moment ; plus futé que tout le monde, une fois arrivé sur l'ile... on attend qu'un hotel vienne à nous en refusant tout aide ; on fait un tour en bateau taxi avec mlle grizzli : pas convaincu par le potentiel de la plage, on retourne au port d'arrivée... 3heures plus tard, et 18 hotels visités, on en trouve un dont on ne veut finalement plus... les salles d'eau du Delight Resort nous ont convaincu : on déménage/emménage et nous nous installons pour 4 jours (le record est battu!) ; nous profitons de la plage d'Haad Rin le jour : sable léger, plein de jeunes, plein de trucs et de trucs chouettes ; nous profitons du resto de notre hotel en soirée : bbq de poisson, super baca (le trio mexicain), services très lent, très désorganisé mais plein de bonne volonté... tout le monde s'en accommode devant l'écran géant ; nous profitons de la plage d'Haad Rin la nuit : plein de bar et de musiques... trop sympa de danser pieds nus... vodka/shark dans des sauts et sambuca qui fait bondir... 80% d'Israéliens (dont 50% d'Israéliennes) qui après leurs services militaires viennent squatter le spot en mangeant des falafels
- dimanche 14 : on se balade dans Haad Rin... peu de temple, peu de musée... c'est vite fait ; on profite de la plage, on bouquine, on déjeune des pommes de terre à la crevette avec du banana milk shake ; massage thaï : niveau 5 par rapport au niveau 3 de Bangkok ; diner de 190 min : on rencontre Alexandre et son copain en attendant nos poissons ; départ en urgence pour la jungle en pick-up ; prise d'élan avant chaque montée / pied au plancher (au niveau du frein) à chaque descente ; tt le mondes est là pour le Half Moon Festival ; nous rejoignons qd même rapidement (trop de boumboum tue le boumboum... comprendre trop de bruit technique tue la musique douce) nos amis d'Haad Rin
- lundi 15 : rebelotte à Haad Rin mais cette fois, on loue un bateau pour remonter sur une plage à droite (sur une carte vous verriez très bien) ; plus calme et très sympa ; David nous parle de Kho Nguyan... voila, c'est joli ; soirée traditionnelle sur la plage... ce soir, il fait vraiment très chaud, la lune est au mumbo jumbo... on reste sur la plage sans téléphone... la vrai liberté en somme
- mardi 16 : big venture en moto ; cette fois-ci nous partons à gauche de l'île pour visiter forêts de cocotiers, chutes d'eau et plages désertes ; le but n'est pas tout à fait dans le chemin : la route est hyper tendue (même si Laurent et Vincent sont complètement à l'aise sans casque) ; il y a plein de nids de poule, de gravier vicieux (qui a pris le balais?) et les pentes sont costauds de chez costaud : on est obligé d'être en 1ere et de pousser avec les pieds en montée et d'enclencher le frein à main (ou presque) dans les descentes... horrible pour moi... mais où est Berzeingue? (on a vu un mec qui revenait d'un accident : Phan Gan= 1 et lui=0) ; c'était quand même juste trop beau : super temps, super paysages (tiens, un éléphant), super plages (l'eau est un peu chaude et on voit qq algues... mais on s'habitue très vite) et super pasta au jambon-champignon... une des plus belles journée! ; last danse @ Haad Rin... avant les prochaines : qui sait si on y reviendra pas?
- mercredi 17 : dernier dejeuner au Resort Delight, le patron verse une larme ; dernières emplettes ; depart pour Samui ; discussion avec Chris sur les évolution de de Koh Phan Gan en 13 ans ; pause à l'aeroport-en-bois du coin ; arrivée a Bangkok ; dernier KFC ; dernières courses dans l'aeroport ; derniers films dans l'avion (du démon de midi, à Tootsie en passant pas Be Cool) ; derniers moments et souvenirs de vacances avant les prochains... qui vont encore être O TOP OF THE TOP....
- Epilogue : to be continued, définitivement!